Renforcer le potentiel des jeunes avec Education for employment

ÉducationApprentissage socio-émotionnel

publié le : 05.18.2024

C’est la journée mondiale des “compétences des jeunes” !

En ce jour spécial, nous célébrons l’importance de doter les jeunes des compétences nécessaires pour entrer sur le marché du travail et se créer un avenir meilleur.

Le projet Ezdehar en Algérie et au Maroc, apporte une solution face à une urgence sociale. Dans ces deux pays, le chômage des jeunes est prédominant et les jeunes femmes sont particulièrement touchées (45 % des personnes au chômage). Il existe également une forte inadéquation entre les besoins des employeurs et les compétences des demandeurs d’emploi.

Education for Employment (EFE) travaille avec plus de 3 100 employeurs. Tous reconnaissent les difficultés à recruter et le manque de compétences digitales, professionnelles, émotionnelles des jeunes. Les jeunes sortent d’études très théoriques et ne sont pas préparés au monde du travail. Ce sont ces compétences transversales que EFE propose de renforcer à travers ce programme.

Développer des compétences pour faciliter l’inclusion 

Les attentes dans le monde professionnel évoluent, et si les jeunes veulent saisir les nouvelles opportunités qui s’offrent à eux, ils doivent apprendre les bases de la recherche sur le web, du calcul, de la rédaction, parfois de la conception et de la comptabilité. Mais les compétences techniques ne sont rien sans l’apprentissage socio-affectif. Ils doivent découvrir les codes implicites du monde de l’entreprise, tels que l’expression, la ponctualité, le respect des consignes et des délais, la prise de notes, la confiance en soi et l’esprit d’équipe. Avec Education for Employment, nous créons une passerelle vers le monde du travail en renforçant les compétences des jeunes. Mais cette passerelle reste est fragile. Nous devons veiller à ce qu’ils conservent leur emploi et s’adaptent au fil du temps.

L’apprentissage se fait par le biais de cours en ligne sur une plateforme d’apprentissage en ligne dédiée, ainsi que par des sessions de formation en direct où les cours d’employabilité sont adaptés aux bénéficiaires du projet.

L’impact positif du projet

La première année de ce partenariat de trois ans, 230 jeunes au Maroc et en Algérie ont déjà été diplômés. Voici le témoignage de l’un d’entre eux :

“Grâce à l’EFE, j’ai participé à une formation sur les compétences non techniques où nous avons appris à avoir plus confiance en nous, à visualiser nos rêves et à développer nos compétences pour les transformer en objectifs. Tout cela s’est déroulé dans un environnement agréable, dans la bonne humeur et la gentillesse. Pour nous aider à progresser jour après jour, le formateur connaissait bien son travail, était très compétent et savait mettre les gens à l’aise. Je suis repartie avec beaucoup de connaissances en matière de développement personnel et de nouvelles idées pour améliorer ma vie professionnelle. Je tiens à exprimer ma gratitude à EFE et au THF pour avoir donné aux jeunes Algériens l’occasion de développer leurs compétences” – BEDROUNI Bouchra, 25 ans, déléguée, Algérie.

Ce projet est toujours en cours en Algérie et au Maroc pour que les jeunes continuent d’avoir une chance de façonner leur avenir.

Want to know more? Contact us